Music World
Добро пожаловать, Гость. Пожалуйста, войдите или зарегистрируйтесь.
   
  Забыли пароль?
 
Исполнители:
 
 
 
English versionSwitch to English 
Céline Dion
Céline Dion


Информация
Настоящее имя Céline Marie Claudette Dion
Дата рождения 30 марта 1968 г.
Откуда Charlemagne, Quebec, Canada
Жанры Pop Rock
Pop
Годы 1980—н.в.
Лейблы Epic Records
Columbia Records
Сайт Website



Music World  →  Тексты песен  →  C  →  Céline Dion  →  Дискография  →  D'Elles

Альбом Céline Dion


D'Elles (18.05.2007)
18.05.2007
1.
2.
3.
4.
5.
6.
7.
8.
9.
10.
11.
12.
13.
. . .


(Francoise Dorin/David Gategno)

S'il n'en restait qu'une
Pour jouer son bonheur
Et miser sa fortune
Sur le rouge du cŒur

Pour accepter les larmes
Accepter nuit et jour
De se livrer sans armes
Aux griffes de l'amour

S'il n'en restait qu'une
À n'être pas blasée
Et pleurer pour deux thunes
Sur un vieux canapé

Oui s'il n'en restait qu'une
Pour l'amour cinéma
Oui s'il n'en restait qu'une
Je serais celle-là

S'il n'en restait qu'une
Pour aller bravement
Rêver au clair de lune
Aux bras de son amant

Et pour avoir l'audace
De confier en été
À l'étoile, qui passe
Des vŒux d'éternité

S'il n'en restait qu'une
Pour bêtement tracer
Sur le sable des dunes
Deux cŒurs entrelacés

Oui s'il n'en restait qu'une
Pour l'amour grand format
Oui s'il n'en restait qu'une
Je serais celle-là

Et s'il n'en restait qu'une
Pour oser affirmer
Qu'il n'est pire infortune
Que de ne pas aimer

De suivre au bout du monde
Sans question sans contrat
Je serais celle-là

Et s'il n'en restait qu'une
Pour envier le manège
Où les uns et les unes
Depuis toujours se piègent

Pour envier leurs folies
Leurs excès, leurs tracas
Je serais celle-là

Je serais celle-là

Et s'il n'en restait qu'une
Pour chercher sans pudeur
Une épaule opportune
Où cacher son bonheur

Et s'il n'en restait qu'une
Pour l'amour à tout va
Oui s'il n'en restait qu'une
Je serais celle-là

. . .


(Nina Bouraoui/Jacques Veneruso)

J'ai vu l'Oural, le Sahara
Les nuits fauves d'une reine de Saba
J'ai vu la Terre, quelques orages
Les océans et ses naufrages
J'ai vu la foule et les silences
Les feux de joie et la souffrance
J'ai vu les roses sous la neige
Et les grands loups blancs pris au piège
J'ai vu tomber la pluie d'été
Les amants qui restent sur le quai

Mais ce qui m'étonne tu sais
C'est tout l'éclat de nos baisers
Tous les désirs, tous les sursauts
Comme des étoiles sur ta peau
Comme l'Immensité

J'ai vu les anges et les démons
Les yeux baissés et les sermons
J'ai vu les ombres et la lumière
D'une femme seule et guerrière
J'ai vu les flots et les rochers
Les révélations, les secrets
J'ai vu les vastes Amériques
Et tous les mirages de l'Afrique
J'ai vu l'azur et les glaciers
Se confondre et puis se briser

Mais ce qui m'étonne tu sais
C'est tout l'éclat de nos baisers
Tous les désirs, tous les sursauts
Comme des étoiles sur ta peau
Comme l'Immensité

J'ai vu l'enfance et l'ivresse
La vie qui sourit, la tristesse
La misère d'un monde insensé
J'ai vu des hommes tomber
Et sous mes yeux se relever

J'ai vu le froid, j'ai vu la transe
Le rire de notre fils qui danse
J'ai reconnu ses yeux dorés
Oh comme il te ressemblait
J'ai vu les lys, les orchydées
Cachés dans nos jardins secrets

Mais ce qui me renverse tu sais
C'est tout l'éclat de tes baisers
Tous les désirs, tous les sursauts
Comme des étoiles sur ma peau
Comme l'Immensité
Comme la douceur de tes baisers
Tous les désirs, tous les sursauts
Comme des étoiles sur ma peau
Comme l'Immensité.

. . .


(Francoise Dorin/Jacques Veneruso)

On s'est aimé à cause
A cause de la vie
A cause des grands rêves
Que nous avions bâtis
Autour d'Adam et d'Eve
Et de leurs paradis

On s'est aimé à cause
A cause d'un instant
A cause d'une ambiance
D'un lieu et d'un moment
Et des lambeaux d'enfance
Collés à nos vingt ans

On s'est aimé à cause... à cause...
Mais aujourd'hui tant de choses ont changé
On s'est aimé à cause... à cause...
Et maintenant, il faut s'aimer malgré

Il faut s'aimer malgré,
Malgré le temps perdu
Malgré tous les grands rêves
Dont on est revenu
Comme Adam et comme Eve
Du paradis perdu

Il faut s'aimer malgré,
Même malgré le pire
Malgré les stratagèmes
De nos soupirs sans désir
Malgré tous nos problèmes
Malgré nos souvenirs

On s'est aimé à cause... à cause...
Mais aujourd'hui tant de choses ont changé
On s'est aimé à cause... à cause...
Et maintenant, il faut s'aimer malgré

Il faut s'aimer malgré, malgré beaucoup de choses
Mais maintenant, vois tu, on ne peut ignorer
Que l'amour se transforme et son apothéose...
C'est quand on aime à cause...
A cause des "malgré"!

On s'est aimé à cause... à cause...
Et maintenant, il faut s'aimer malgré
Mais aujourd'hui tant de choses ont changé
On s'est aimés à cause... à cause...
Oui maintenant, il faut s'aimer malgré

. . .


[I'm looking for the shadows]

Je cherche l'ombre, pour danser avec toi mon amour
Sur ces musiques anciennes qui reviennent en memoire
Quand le soleil s'eteint et que revient le soir

[I'm looking for the shadows, to dance with you my love
On those old musics that come back into memory
When the sun turns off and the night comes back]

Je cherche l'ombre, pour nous mettre a l'abri mon amour
Pour decouvir ton corps, loin de toute lumiere
Et pour t'aimer encore comme une etrangere

[I'm looking for the shadows, to protect us my love
To discover your bodym far from all light
And to love you again like a stranger]

Je cherche l'ombre, pour eteindre le feu mon amour
Qui devore mon ame et brule dans mes veines
De ce desir infame qui en moi se dechaine

[I'm looking for the shadows, to extinguish the fire my love
That devours my soul and burns into my veins
Of this infamous desire unleached in me]

Je cherche l'ombre, pour pleurer avec toi mon amour
Sur cette vie trop courte qui file entre nos doigts
Et qui mange les jours en m'eloignant de toi

[I'm looking for the shadows, to cry with you my love
Over that life too short that runs through our fingers
And which eats up days pulling me away from you]

Je cherche l'ombre

[I'm looking for the shadows]

Je cherche l'ombre, comme on cherche un ami mon amour
Qui nous prendra la main, sans larmes, sans chagrin
Pour nous conduire ailleurs, cacher notre bonheur

[I'm looking for the shadows, like we're looking for a friend my love
Who will take our hand, without tears, without sorrow
To lead us somewhere, to hide our happiness]

Cacher notre bonheur

[Hide our happiness]

Et je cherche l'ombre
Et je cherche l'ombre
Je cherche l'ombre...

[I'm looking for the shadows
And I'm looking for the shadows
I'm looking for the shadows...]

. . .


[The paradises]

Sous mes yeux, les sables d'argent
Prete-moi quelqu'un qui te ressemble tant
Comme un voyage d'un soir
La nuit de Lynch se ferment sur moi
Les paradis sont pleins de toi
Les paradis sont pleins de toi

[Under my eyes, silver sands
Loan me someone who looks so much like yourself
Like a travel of a night
The night of Lynch are closing on me
The paradises are full of you
The paradises are full of you]

C'est une voix qui appelle
C'est un corps etranger
Un nouveau monde ou je me noies
Lire entre les lignes, double et separe
Les paradis sont loins de moi
Les paradis sont loins de moi

[It's a voice that calls
It's a foreign body
A new world where I'm drowning
Read between lines, double and split
The paradises are far from me
The paradises are far from me]

Partir n'est pas quitter
Le premier amour est le dernier
Les paradis ne sont pas sur Terre
Je veux retrouver la lumiere

[To leave is not to quit
The first love is the last
The paradises are not on Earth
I want to find the light]

Crois ce qui est, crois ce qui n'est pas
Les jours fragiles sont infinis
La vie m'a tout appris
Les paradis ne sont pas d'ici
Les paradis ne sont pas d'ici

[Believe what is, believe what is not
Those fragile days are infinite
Life has learned me everything
The paradises are not from here
The paradises are not from here]

Partir n'est pas quitter
Le premier amour est le dernier
Les paradis ne sont pas sur Terre
Je suis comme un soldat qui espere
Les paradis ne sont pas sur Terre
Je veux retrouver la lumiere

[To leave is not to quit
The first love is the last
The paradises are not on Earth
I'm like a soldier who hopes
The paradises are not on Earth
I want to find the light]

Le fil de nos yeux
Ce silence qu'on entendait a deux
C'est toute ta force qui me sert
Je roule vers Mulholland apres la mer
Les paradis ne sont pas sur Terre

[The thread of our eyes
That silence we heard together
It's all your strength that serves me
I'm driving towards Mulholland after the sea
The paradises are not on Earth]

Les paradis...
Les paradis ne sont pas sur Terre
Les paradis ne sont pas sur Terre
Les paradis ne sont pas sur Terre
Les paradis ne sont pas sur Terre
Les paradis ne sont pas sur Terre
Les paradis ne sont pas sur Terre

[The paradises
The paradises are not on Earth
The paradises are not on Earth
The paradises are not on Earth
The paradises are not on Earth
The paradises are not on Earth
The paradises are not on Earth]

. . .


[The Diva]

[An opera clip from Maria Callas]

La nuit quand je m'eveille dans mon desert de gloire
Je songe tres souvent a la diva en moi
Celle qu'on adorait et qui se detestait
La femme dont la voix resonne a tout jamais

[During the night when I wake up in my glory desert
I very often think to the diva in me
The one we adored and who hated herself
The woman whose voice echoes forever]

Tous les bravos du monde
N'ont pas pu secourir
Maria la Magnifique
Qui s'est laisse mourrir

[All the bravos of the world
Weren't able to save
The Magnificient Maria
Who let herself die]

J'avoue que certains soirs quand la foule applaudit
C'est a elle que je pense a qui je dis 'merci'
Il faut avoir gravi les sommets de silence
Pour sentir la douleur de sa desesperance
Et pour avoir chante jusqu'au bout de mon ame
Je me suis reconnu a travers cette femme

[I admit that certain nights when the crowd applauds
My thoughts go to her and I tell her 'thank you'
One has to have climbed the summits of silence
To feel the pain of her despair
And to have sung to the limit of my soul
I recognized myself through that woman]

Tous les bravos du monde
N'ont pas pu secourir
Maria la Magnifique
Qui n'a su que souffrir

[All the bravos of the world
Weren't able to save
The Magnificient Maria
Who could only suffer]

J'avoue que certains soirs quand je suis sur la scene
J'aimerais que ma voix se confonde a la sienne

[I admit that certain nights when I'm on stage
I'd like my voice to mix with hers]

Tous les bravos du monde
N'ont pas pu appaiser
Maria la Magnifique
La diva ecorchee

[All the bravos of the world
Weren't able to save
The Magnificient Maria
The scraped diva]

Quand je fuis les lumieres la nuit quand tout s'efface
Surgit dans le desert l'ombre de la Callas

[When I run away from the lights from the night when everything disappears
Comes from the desert the shadow of the Callas]

[Another opera clip from Maria Callas]

. . .


(Jovette Bernier/Erick Benzi)

Retenir dans mes bras, la nuit
Indolente et voluptueuse
La nuit complice et chuchoteuse
Qui me poursuit et me séduit

Avec ses yeux de clair de lune
Où je vois le rêve passer
Et l’humain désir se presser…
La nuit, femme comme chacune.

. . .


(Natalie Nechtschein/Erick Benzi)

Si j'étais quelqu'un
Mon esprit serait roi
Comme les autres
Je regarderais passer un train.

Je partirais loin dans la vie
La bise soufflera dans les arbres en fleurs
Les anges sauteront en folie
Comme pour attraper des cŒurs
Suspendus à l'échelle de l'infini.

Si j'étais quelqu'un
Je rigolerais souvent
Comme les autres
Je penserais à toi.

L'amour me jouerait des tours
Mon regard s'étonnerait à ton bonheur fou
Je serais dans un nuage
Je dormirais comme un sage
Et je te surprendrais avec beaucoup de malice.

Si j'étais quelqu'un
Noir ou Blanc
Comme les autres
Je serais comme toi.

Je redécouvrirais le monde
Je le peindrais à ma façon
Sur mes pages en désordre
Comme pour dessiner un ballon
Que je t'envoie à la figure.

Si j'étais quelqu'un
Je t'aimerais passionnément
Comme les autres...

. . .


[I'm not the one]

Je ne suis pas celle que les lumieres eclairent
Je ne suis pas celle qui change avec le temps
Si malgre tout je suis reste la meme
C'est pour approcher mes reves d'enfant

[I'm not the one that lights light up
I'm not the one that changes with time
If despiste everything I stayed the same
It's to get close to my childhood dreams]

Je voulais un homme, un seul pour danser
Je voulais chanter pour enchanter
Je voulais des nuits plus longues que les jours
Avant que tu t'en ailles, je voulais toujours

[I wanted a man, only one to dance
I wanted to sing to enchant
I wanted nights longer than the days
Before you walked away, I wanted always]

Je ne suis pas celle que tu crois
Je ne suis pas celle-la et pour toi
Je ne suis pas celle que tu vois
Que l'on raconte, il faut que tu me croies
Je ne suis pas cette fille-la

[I'm not the one you think
I'm not that one and for you
I'm not the one you see
The one we talk about, you have to believe me
I'm not that girl]

Je voulais une cheminee pour nous rechauffer
Un grand lit pour dormir contre lui blottie
Je voulais apprivoiser les oiseaux des forets
Entendre chahuter les enfants attendris

[I wanted a chimney to warm us up
A large bed to sleep by him curled up
I wanted to tame the birds of the forests
Hearing tendered children having fun]

Je voulais la leur apprendre l'allegresse
Taper avec eux sur des boites a sardines
Je voulais envoyer des messages de tendresse
Un peu d'amour, sur la Terre oisive

[I wanted to teach them happiness
To tap with them on sardines cans
I wanted to send tenderness messages
A bit of love, on the idle Earth]

Je ne suis pas celle que tu crois
Je ne suis pas celle-la et pour toi
Je ne suis pas celle que tu vois
Que l'on raconte, il faut que tu me croies

[I'm not the one you think
I'm not that one and for you
I'm not the one you see
The one we talk about, you have to believe me]

Je ne suis pas celle que tu crois
Je ne suis pas celle-la, ecoute-moi
Je ne suis pas cette fille-la
Cette fille-la
Cette fille-la

[I'm not the one you think
I'm not that one, listen to me
I'm not that girl
That girl
That girl]

. . .


[Time that counts]

Les heures de gloire rhytmees de doutes
Le prix que ca coute
Pour toujours vouloir
La voix qui vacille, qui scintille
La salle remplie d'un amour si grand
Si fort qu'il me porte, me souleve, me prend
Qu'importe la note, chanter, s'aimer

[Hours of glory paced with doubts
The price it costs
To always want
The voice that flickers, that shines
The room filled with a love so big
So strong that it holds me, lifts me, takes me
Whatever the note, to sing, to love]

Le temps qui compte est toujours compte
Qu'il soit gagne, qu'il soit gaspille
En rires qui coulent, en vies qui deboulent
Le temps qui compte est toujours compte

[The time that counts is always numbered
No matter if it's earned, no matter if it's wasted
In flowing laughters, in cascading lives
The time that counts is always numbered]

Il nous martelle et presse le tempo
Le temps m'appelle, il a dix ans bientot
Il prend la vie, la saisie et s'en va
Le temps qui compte est toujours compte

[It hammers up and paces up the tempo
Time calls me up, he's ten years old soon
It takes life, grabs it and runs
Time that counts is always numbered]

Et mon amour si malmene,
Mis en danger, par les annees
Annees de trop qui m'ont vole
Combien d'instants, d'heures et de jours

[And my love so shaken
Endangered, by the years
Too many years that robbed me
Of how many moments, hours or days]

J'ai ruse avec les mots
Mes chansons hurlaient ton nom
Couplets de passion
T'aimer, c'etait chanter

[I tricked with the words
My songs were shouting your name
Verses of passion
To love you, it was to sing]

Le temps qui compte est toujours compte
Qu'il soit gagne, qu'il soit gaspille
En rires qui coulent, en vies qui deboulent
Le temps qui compte est toujours compte

[The time that counts is always numbered
No matter if it's earned, no matter if it's wasted
In flowing laughters, in cascading lives
The time that counts is always numbered]

Il nous martelle et presse le tempo
Le temps m'appelle, il a dix ans bientot
Il prend la vie, la saisie et s'en va
Le temps qui compte ne nous attends pas

[It hammers up and paces up the tempo
Time calls me up, he's ten years old soon
It takes life, grabs it and runs
Time that counts is always numbered]

Et la vie glisse sur l'eau du temps
La vie resiste, prend son elan
Pour un baiser elle peut se poser
Le temps qui compte est toujours compte

[And life slides on the water of time
Life resists, takes off
For a kiss it can mark a pause
The time that counts is always numbered]

Un seul baiser et la vie s'en va
Le temps qui compte ne nous attends pas
Meme avec toi, meme avec passion
Le temps qui compte ne dure qu'une chanson

[Only one kiss and life goes on
The time that counts doesn't wait for us
Even with you, even with passion
The time that counts lasts only the time of a song]

. . .


(Georges Sand/Erick Benzi)

Pourquoi m'avez-vous réveillée, ô mon Dieu, quand je m'étendais avec résignationsur cette couche glacée? Pourquoi avez-vous fait repasser devant moi ce fantômede mes nuits brûlantes? Ange de mort, amour funeste, ô mon destin, sous lafigure d'un enfant blond et délicat! Oh! que je t'aime encore, assassin! Que tesbaisers me brûlent donc vite et que je meure consumée! Tu jetteras mes cendresau vent, elles feront pousser des fleurs qui te réjouiront.

Quel est ce feu qui dévore mes entrailles? Il semble qu'un volcan gronde audedans de moi et que je vais éclater comme un cratère. O Dieu, prends donc pitiéde cet être qui souffre tant!

... O mes yeux bleus, vous ne me regardez plus! Belle tête, je ne te verrai plust'incliner sur moi et te voiler d'une douce langueur! Mon petit corps souple etchaud, vous ne vous étendrez plus sur moi, comme Élisée sur l'enfant mort, pourme ranimer. Vous ne me toucherez plus la main, comme Jésus à la fille de Jaïre,en disant: «Petite fille, lève-toi.» Adieu mes cheveux blonds! Adieu mesblanches épaules! Adieu tout ce que j'aimais, tout ce qui était à moi!J'embrasserai maintenant dans mes nuits ardentes le tronc des sapins et desrochers, dans les forêts, en criant votre nom; et quand j'aurai rêvé le plaisir,je tomberai évanouie sur la terre humide!

. . .


[We loved each other because]

On s'est aime a cause, a cause de l'ete
Qui peignait tout en rose, l'amour et la cite
A cause des grands reves que nous avions batis
Autour d'Adam et d'Eve et de leur Paradis

[We loved each other because, because of the summer
That painted everything pink, the love and the city
Because of the big dreams we have built
Around Adam and Eve and their Paradise]

A cause de l'ambiance, du lieu et du moment
Et des lambeaux d'enfance, colles a nos vingt ans
On s'est aime a cause, a cause, a cause, a cause

[Because of the ambiance, of the place and of the moment
And of rags of childhood, stuck to our twenty years
We loved each other because, because, because, because]

Mais maintenant, vois-tu, on ne peut ignorer
Qu'il nous faut voir un peu differemment les choses
On s'est aime a cause, il faut s'aimer malgre

[But now, you see, we can't ignore
That we need to see things a bit differently
We loved each other because, we have to love despite]

Malgre, malgre la pluie, tombant sur nos etes
Malgre le ciel de suie et les jours sans clarte
Malgre tous les grands reves dont on est revenus
Comme Adam et comme Eve du Paradis perdu

[Despite, despite the rain, falling on our summers
Despite the grey sky and lightless days
Despite all the big dreams we have returned from
Like Adam and Eve of the lost Paradise]

Malgre les clairvoyances de nos coeurs indulgeants
Malgre l'accoutumance tissee au fil des ans
On s'est aime a cause, a cause, a cause, a cause

[Despite the perspicacity of our indulgent hearts
Despite the habit built up with years
We loved each other because, because, because, because]

Mais maintenant vois-tu, on ne peut ignorer
Qu'il nous faut voir un peu differemment les choses
On s'est aime a cause

[But now you see, we can't ignore
That we need to see things a bit differently
We loved each other because]

A cause de l'ambiance, du lieu et du moment
Et des lambeaux d'enfance, colles a nos vingt ans
On s'est aime a cause, a cause, a cause, a cause

[Because of the ambiance, of the place and of the moment
And of rags of childhood, stuck to our twenty years
We loved each other because, because, because, because]

Mais maintenant vois-tu, on ne peut ignorer
Qu'il nous faut voir un peu differemment les choses
On s'est aime a cause, oh! il faut s'aimer malgre

[But now, you see, we can't ignore
That we need to see things a bit differently
We loved each other because, we have to love despite]

Malgre beaucoup de choses
Mais maintenant vois-tu, on ne peut ignorer
Que l'amour se transforme et son apotheose
C'est quand on aime a cause, a cause des malgres

[Despite many things
But now you see, we can't ignore
That love transforms itself and its paramount
It's when we love because, because of the despites]

. . .


[Lullaby]

Chut!, Chut!, faut pas te reveiller
Je voulais juste t'embrasser
Te regarder encore une fois
Pour t'emporter avec moi
La ou je vais... chanter

[Chut!, Chut!, you must not wake up
I just wanted to kiss you
Look at you one more time
To bring you with me
Where I'm going... to sing]

Maman t'aime, maman t'aime
Maman t'aime, maman t'aime

[Mother loves you, mother loves you
Mother loves you, mother loves you]

Surtout ne me regarde pas
Surtout ne me tends pas les bras
Ne pleure, ne pleure surtout pas
Je vais rester, mais je ne peux pas
Je ne peux pas...

[Please don't look at me
Please don't extend your arms
Don't cry, don't cry please
I will stay, but I cannot
I cannot]

Maman t'aime, maman t'aime
Maman t'aime, maman t'aime
Maman t'aime, maman t'aime
Maman t'aime, maman t'aime

[Mother loves you, mother loves you
Mother loves you, mother loves you
Mother loves you, mother loves you
Mother loves you, mother loves you]

Oh!, que je t'aime
Je sais, je te fais de la peine
Je t'amene avec moi sur scene
Et si le public m'ovationne
C'est parce que t'es avec moi
Mon homme

[Oh!, I love you so
I know, I know I'm breaking your heart
I bring you with me on stage
And if the crowd cheers
It's because you are with me
My man]

Maman t'aime, je t'aime

[Mother loves you, mother loves you]

. . .


комментарии публикуются при поддержке Disqus



© 2011 Music World. Все права сохранены.